Eco-engagé

Nos 4 engagements environnementaux

 

Améliorer la gestion des déchets générés par les manifestations

Sur le Parc des Expositions en 2015, l’activité a produit 311 tonnes de déchets. Cela représente environ la quantité de déchets annuels de 600 habitants de la métropole (référence moyenne 518 kgs).

Depuis 2013, pour plus d'efficacité le tri des déchets sur les salons est réalisé par notre entreprise de nettoyage. Notre objectif est que chaque déchet devienne une ressource. En 2015, 50 % de nos déchets ont été recyclés (dont 17 % de cartons, 20 % de bois et 6 % de verre). En 2016, nous avons commencé le tri des biodéchets.

Les déchets qui ne peuvent pas avoir une seconde vie sont incinérés pour produire de la vapeur utilisée par la société Arcelor Mital. Nos papiers de bureau sont recyclés par Arbres 44, une entreprise d'insertion locale.

Destinations dechets Exponantes

Pour l’entretien du parc, les déchets de coupe sont réutilisés en compost sur le site ou en broyage pour la réalisation de paillage.

Les bâches de signalétique de salons trouvent une deuxième vie dans les sacs réalisés par "Des femmes en fil", une association qui a pour vocation l'insertion des femmes par le biais d'un atelier de confection textile éthique et solidaire.

Optimiser l'utilisation des ressources naturelles et des énergies

Optimiser l'utilisation des ressources naturelles

L’organisation de salons est par essence confrontée à la problématique de l’éphémère. C’est pourquoi les questions des ressources et des déchets ont été nos premières préoccupations.

Nous veillons à optimiser l’utilisation de papier en ajustant au plus près les formats et les quantités des documents à éditer, en développant des inscriptions via internet.

Nous avons mis en place une politique d’achat responsable pour privilégier les produits moins impactants et non toxiques. Nos imprimeurs sont labellisés « Imprim’Vert » ou certifiés ISO 14001 ; ils utilisent des encres végétales et du papier recyclé ou issu de forêts gérées durablement (certifié PEFC).

Exponantes est certifié Énergie verte Iberdrola, pour un volume annuel prévu de 2 176 MWh. L'Énergie verte Iberdrola provient exclusivement d'énergies renouvelables, ce qui contribue activement à l'implantation d'un développement durable et à la préservation de l'environnement.

Nous avons mis en place une politique de bureau éco engagé, avec un suivi des résultats. Les imprimantes individuelles ont été supprimées.

Une cuve permet la récupération des eaux de pluies pour l’alimentation des sanitaires du nouveau bâtiment (Hall XXL) ainsi que pour le bassin.

La récupération d'eau de pluie nous a permis d'economiser 1 630 m3 d'eau potable en 2015.

Maîtriser nos consommations d'énergies

Progressivement, sur nos salons, nous mettons en place des détecteurs de présence et crépusculaires ainsi que des ampoules basse consommation. Pour le nettoyage, l’éclairage est désormais indépendant par hall.

Les diagnostics de performance énergétique des bâtiments ont été réalisés.

Valoriser et maintenir la biodiversité et les 20 hectares d'espaces verts du parc

Les espaces verts sont un des points d’attractivité du Parc des Expositions.

Demain, le parc peut être un outil de valorisation de la biodiversité. Les milliers de visiteurs accueillis chaque année ouvrent un potentiel de sensibilisation formidable.

La mise en place de 3 ruches dans le parc avec l’Unapla participe à notre vigilance sur la qualité de l’air. Premières ouvrières de la biodiversité, les abeilles sont particulièrement sensibles aux variations de pollution.

L’entretien de nos espaces verts est encadré par une gestion différenciée (écologique) selon 4 niveaux et sans aucun produit phytosanitaire depuis 2006.

Nous avons signé la charte « 100 jardins naturels » d’Ecopôle, laquelle contribue à consolider un réseau de corridors biologiques, indispensables à la préservation de la biodiversité dans l’écosystème urbain.

Suite au recensement des espèces par des élèves du lycée agricole de Briacé, de nouveaux panneaux présentent la faune et la flore du parc.

Le 17 mai 2016, Exponantes a ouvert ses portes aux écoles primaires. Les enfant ont pu découvrir le parcours biodiversité et participer à des ateliers sur les ruches, le compostage, la faune et la flore de l'Erdre.

Prévenir les risques et les pollutions

Exponantes a mis en place un plan d'organisation interne afin de former ses équipes à la gestion des risques.

Le transport est l'une des sources majeures de pollution de notre activité.

Le parc est facilement accessible en transport doux. Venir en train (2 heures de Paris), en tramway, bus, autocars ou covoiturage, c’est autant de « bouchons » et de pollution en moins. Le Chronobus ainsi que le tram-train reliant Nantes - Chateaubriant favorise cette politique. (>> accéder au parc des expositions)

À chaque salon, nous incitons les visiteurs à venir en transport en commun et une enquête systématique est menée auprès des visiteurs sur leurs déplacements.

Nous sensibilisons nos exposants à l’impact de leurs déplacements. Nos prestataires viennent avec du stock supplémentaire évitant ainsi les allers-retours. Il n’y a plus de transport de déchets verts, tout reste sur le site.

Toutes nos chaudières sont équipées de détecteurs de gaz m^me si elles sont en dessous du seuil légale.

Nos équipes sont formées à mettre en place de l'absorbant en cas d'accident de déversement de produit polluant (fuite d'un moteur de voiture par exemple) afin de ne pas polluer l'Erdre.

Plus d'informations sur